Maîtriser les techniques du commerce international
Maîtriser les techniques du commerce international 

Du nouveau en matière d'origine !

Au sommaire de ce point actu :

téléchargeable en intégralité ci-dessous

 

  • Accès facilité aux règles de l'origine NON préférentielle : mise à jour du site de la commission européenne et rappel sur les règles en vigueur
  • Tunisie : assouplissement des conditions d'émission et de présentation des EUR-1 dans le contexte COVID19
  • Modernisation de l'accord UE/Mexique : quelques explications sur les nouveautés du protocole origine
  • Nouvel accord UE/Vietnam prochainement en vigueur
Origine - 6 mai 2020.pdf
Document Adobe Acrobat [969.5 KB]

_______________________________________________________________________________________________________________________________

TURQUIE : du nouveau dans l'établissement des ATR

Dans le cadre du COVID19, les règles d'émission et d'acceptation des ATR sont assouplies : 

 

  • Les copies de certificat ATR émis en Union européenne sont dorénavant acceptées à l'import en Turquie
  • Dans le sens Turquie/UE, les certificats ATR ne sont plus signés à l'encre humide, par contre ils sont revêtus d'un QR Code et d'un lien Internet qui permet de valider leur authenticité. Ils sont délivrés via le système turc MEDOS qui traite également les certificat d'origine non préférentiel et les FORM A

    Rappel : le certificat ATR est une preuve du statut douanier des marchandises et en aucun cas une preuve de l'origine

Actu 7 mai 2020.

_______________________________________________________________________________________________________________________________

COVID 19 Enquête ICC OMS et étude de l'OMD

Au sommaire de ce point actu :

téléchargeable en intégralité ci-dessous

 

  • ICC lance une enquête auprès des entreprises
  • Bilan sur les restrictions des exportations mises en place par plus de 80 pays
Covid19 7 mai 2020.pdf
Document Adobe Acrobat [289.8 KB]

_______________________________________________________________________________________________________________________________

COVID 19 et impacts sur la réglementation des échanges internationaux

Au sommaire de ce point actu :

téléchargeable en intégralité ci-dessous

  • Justificatif d’origine EUR-1 ou EUR-MED, certificat ATR : copies numériques autorisées sous conditions
  • Importation d’équipements de protection et autres matériels nécessaires pour lutter contre la pandémie : liste des codes SH préconisées par l'OMD/OMS ; normes européennes et équivalences ; importation en franchise de droits de douane sous conditions
  • Exportation de matériel de protection en lien avec la lutte contre la pandémie soumis à autorisation d’exportation préalable depuis le 15 mars 2020
  • Demande de contingent ou suspension tarifaire reportée au 24 avril 2020
  • Procédure d’importation de marchandises tierces en UE :  un délai supplémentaire pour le stockage dans les installations de stockage temporaire (IST) et autres facilités accordées aux OEA (opérateurs économiques agréés)
  • Carnet ATA et délai de réexportation : préconisations de l'OMD

Liens pour suivre toute l’actualité réglementaire liée au COVID 19 :

Organisation mondiale des douanes (OMD)
Commission européenne
Douane française

COVID19 10 avril 2020.pdf
Document Adobe Acrobat [673.1 KB]

Justificatif d'exonération de TVA dans les livraisons intra UE

Depuis le 1er janvier 2020, dans le cadre de la réforme des quick fixes, de nouvelles règles sont en vigueur pour justifier une facturation hors TVA dans le cadre des ventes intracommunautaires de biens.
Les justificatifs varient selon l'Incoterm applicable au contrat : 2 preuves cumulatives pour les ventes où le vendeur organise le transport (CPT CIP CFR CIF DAP DPU DDP), 3 preuves cumultives pour le cas où c'est l'acheteur qui prend en charge le transport (EXW FCA FAS FOB).

 

Au sommaire de ce point actu téléchargeable en intégralité ci-dessous : 

Les conditions d'exonération (validation n°TVA, DEB, preuve de sortie),un  tableau récapitulatif des preuves à archiver selon l'Incoterm, Des éclaircissements avec les lignes directrices publiées par l'Union européenne et nos commentaires.

TVA intra UE. 10 avril 2020.pdf
Document Adobe Acrobat [287.9 KB]

Echanges UE/Royaume-Uni : le spectre du hard Brexit toujours d'actualité

Par référendum les Britanniques ont choisi de sortir de l’Union européenne. Les négociateurs britanniques et européens ont donc travaillé sur un accord de retrait prévoyant une phase transitoire et la négociation de règles pour gérer une relation privilégiée entre les deux partenaires économiques. Le principe de cet accord de retrait, finalement ratifié en début d'année par le parlement britannique, a ouvert une période transitoire, qui s'étale donc du 1er février 2020 au 31 décembre 2020, au cours de laquelle UE et RU doivent écrire les règles de la future collaboration.

 

Au cours de cette période transitoire, les règles liées aux échanges de marchandises sont inchangées : DEB, règles de TVA intra UE mais les perspectives d'un hard brexit au 1er janvier 2021 sont toujours réelles.

 

Au sommaire de ce point actu (téléchargeable en intégralité ci-dessous) :

Contexte de la transition et échéances, préparation à un scénario de hard brexit, les bonnes questions à se poser, les sites utile

 

BREXIT.10 avril 2020.pdf
Document Adobe Acrobat [707.9 KB]

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________

Les règles Incoterms 2020 en vigueur depuis le 1er janvier 2020. Formez vous et adaptez vos contrats !

Standard international pour définir les obligations et responsabilités de l’acheteur et du vendeur relatives à l’acheminement de marchandises dans un contrat de vente, les règles Incoterms font l’objet d’une révision décennale afin de s’adapter aux évolutions des pratiques.

La version 2020 est entrée vigueur au 1er janvier. Ce sont plus de 3000 contributions émanant du terrain qui ont été analysées par la chambre de commerce international (ICC) sous la présidence de Maitre Martin Christoph Radkte. Parmi les innovations, on peut citer, sur la forme, l’apparition d’une version électronique pour faciliter le déploiement massif et la vulgarisation de ces règles. Sur le fond, pas de révolution :  la version 2020 consacre la différenciation introduite dans la version précédente entre Incoterms multimodaux (y compris pour le transport maritime en conteneur) et Incoterms maritimes, réservés au transport conventionnel, vrac, hors gabarit, notamment pour clarifier la problématique du transfert de risque.
Des changements importants sont néanmoins à souligner : l’apparition d’une nouvelle option « connaissement à bord » pour la règle FCA ; une obligation d’assurance tout risque pour le CIP ; la transformation du DAT en DPU, ainsi que des préconisations dans l’usage de l’EXW et du DDP.


Des notes explicatives détaillées sont ajoutées pour chacune des règles afin d’attirer l’attention sur des points particuliers, souvent négligés ou méconnus des opérateurs (dédouanement, chargement etc.) lorsqu'ils négocient leur contrat.

L'Incoterm est, en effet, un élément du contrat de vente, liant l'acheteur et le vendeur, il doit être choisi en toute cohérence avec le contrat de transport, le contrat d'assurance, les obligations de dédouanement et les conditions de paiement.

 

Avisée International est accréditée par ICC France pour assurer des formations sur les Incoterms 2020. Formation à distance possible.

Schémas Incoterms 2020 Avisee Internatio[...]
Document Adobe Acrobat [307.7 KB]